Introduction à PHP 5 par l'exemple


précédentsommaire

XIV. Exercice IMPOTS avec XML

Dans cet exercice déjà étudié de nombreuses fois, le serveur renvoie les résultats au client sous la forme d'un flux XML.

XIV-A. Le serveur (impots_05B_web)

Le service web de calcul de l'impôt écrit précédemment a une architecture en couches :

Image non disponible

Dans l'exemple précédent, le service web envoyait à ses clients l'une des deux lignes suivantes :

 
CacherSélectionnez

Ce n'est pas un document XML bien formé car il n'a pas de balise racine. Le nouveau service web enverra sa réponse sous la forme suivante :

 
CacherSélectionnez

Ou

 
CacherSélectionnez

Dans les deux cas, la réponse est un document XML bien formé qui peut être exploité par le module [simpleXML].

Dans le schéma à trois couches, seule la couche [web] doit être modifiée. Son code [impots_05B_web] devient le suivant :

 
CacherSélectionnez

Le format de la réponse du service web est modifiée aux lignes 35, 47, 53, 58, 64 et 71.

XIV-B. Le client (client_impots_05b_web)

Le client est modifié pour tenir compte du nouveau format de la réponse. On utilise [simpleXML] pour traiter celle-ci :

 
CacherSélectionnez
  • ligne 32 : la réponse du serveur est lue. C'est un document XML.
  • ligne 36 : un objet SimpleXML est construit à partir du document XML reçu.
  • ligne 37 : l'éventuel message d'erreur
  • ligne 38 : l'éventuel montant de l'impôt

précédentsommaire

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Les sources présentées sur cette page sont libres de droits et vous pouvez les utiliser à votre convenance. Par contre, la page de présentation constitue une œuvre intellectuelle protégée par les droits d'auteur. Copyright © 2013 Serge Tahé. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.